[Revue #1] Naked Reloaded Urban Decay

  Je m’en souviens comme si c’était hier, la toute première palette Naked, je connaissais la marque depuis un peu plus longtemps mais c’était une première pour eux comme pour nous de trouver une palette avec des essentiels pour tous les jours, dans un format compact.   La première palette « Urban Decay » que j’ai acheté c’était la Book Of Shadow Volume 2 qui ressemblait à ça. (source Temptalia) et c’était en 2009, c’est cette même année ou j’ai ouvert ma première chaîne YouTube d’ailleurs mais bon, c’était le bon vieux temps celui que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître.   Mais des Naked, il y en a eu, la 1 puis la 2, la 3, la Smoky, la Heat, la Cherry ? Autant de déclinaisons et de camaïeu de couleurs plus ou moins neutres, plus ou moins intenses, plus ou moins redondantes … Mais je me suis arrêtée à la Smoky parce que la formulation des fards ne m’emballait plus, je les trouvait moins pigmentés, moins poudreux certes mais moins pigmentés alors la Heat est à mon sens pas du tout une Naked et la Cherry encore moins … Et puis un jour j’ai lu que la première Naked était dis continuée ? Mais qu’une remplaçante ferait son arrivée, la Naked Reloaded est née…   

  Quand les premiers visuels sont tombés, j’ai eu une sensation de déjà vu, oui … la Sultry d’Anastasia Beverly Hills et j’ai hurlé intérieurement en scandant à tout va au plagiat, mais en ayant les deux, en les testant les deux je peux vous dire que « Non elles se ressemblent pas du tout ! » La Naked Reloaded reste dans l’harmonie de sa petite sœur c’est à dire une palette aux sous tons chauds alors que celle d’Anastasia est clairement dans les teintes froides. Donc si vous hésitez entre l’une ou l’autre, demandez vous juste si vous préférez les tons chauds ou les tons froids. Mais passons à cette fameuse Naked Reloaded !  

  L’écrin est bien plus petit et plus léger que ces petites sœurs, en revanche, le revêtement matelassé en tissu est aussi salissant que celui de velours de la première, elle est composée de 12 fards aux finis différents, des mats, des satinés, des irisés et des pailletés. La qualité des fards est bien meilleure que les palettes précédentes, ils sont un peu plus poudreux mais bien mieux pigmentés. C’est une très harmonie de tons chauds avec quand même une légère touche de couleurs avec la teinte « Retro » qui est un espèce de corail mat.    Il y a 4 fards plus grands que les autres, deux un peu plus grands et deux autres encore plus grand. Je regrette tout de même l’absence d’une vraie teinte foncée comme un noir ou un brun très foncé, celui de la palette n’est pas assez intense à mon goût et ne le serais pas pour un vrai liner par exemple. En revanche les fards se travaillent très bien, la superposition se passe à merveille et la tenue est bonne avec une base évidemment.  

  En conclusion, est ce qu’elle fait une bonne remplaçante de la première Naked, oui elle fait le job, cependant j’aurais bien aimé retrouvé des fards de la première palette comme le « Gunmétal » ou l’emblématique « Sin » ou encore le fard « Mustle », ce fard était mais tellement beau ! Urban Decay va t il remastérisé toutes ses palettes Naked ? Je ne l’espère pas honnêtement, mais on verra bien.   AAHHHH au fait vous savez quelle est la principale différence entre la première Naked et celle ci ? En 2009, la première Naked était à 38€ oui oui ! Maintenant elle est à ? 52€ ! ça fais mal n’est ce pas ?  

VOUS AVEZ CRAQUE SUR CETTE PALETTE ?

2 Commentaires

  1. 7 avril 2019 / 0 h 29 min

    Coucou ma jolie !
    Bien que je n'achète plus de palettes parce que j'en ai beaucoup trop, je trouve cette version de la Naked magnifique ! Je dois vraiment résister pour ne pas craquer 😉 Des bizoux

    • 14 avril 2019 / 19 h 32 min

      Hello !!!

      Je l’a trouve vraiment jolie pour le coup, mais quand on a beaucoup de palettes, je peux comprendre haha, j’arrête d’en acheter moi aussi, je ne m’en sors plus MDR
      Bisous Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ipsum Aliquam suscipit sit Donec venenatis, Sed leo libero mattis nunc dolor.

Pin It on Pinterest