La Réputation des Blushs Nars est elle Fondée ?

Depuis l’ouverture de mon premier blog en 2007 (coucou Skyrock !) et de ma première chaîne en 2009 s’il y a bien un objet qui attise toutes les convoitises, c’est bien le fameux blush « Orgasm » de Nars. Décrit comme un blush allant à toutes les carnations, de la plus pâle à la plus foncée, un blush bonne mine par excellence, il est donné comme étant LE blush que toutes les beauty addicts se doit de posséder, au point de trouver de nombreuses alternatives à celui ci, sans jamais vraiment l’égaler.

L’année dernière, je me suis offert une commande plutôt énorme de produits Nars parce qu’elle me fait rêver depuis bien longtemps. Les prix sont plutôt élevés, la marque plutôt luxueuse mais qualitative. En même temps, il est difficile de se faire une réputation semblable sans avoir des produits de qualités. J’ai donc acheté trois blushs de la marque, le mythique « Orgasm », le second « Deep Throat » et pour finir le « Outlaw ». La première chose qui m’a surprise en réfléchissant ce sont les noms plutôt évocateurs voir clairement pornographiques mais je vous avoue que ça m’a aussi fait beaucoup sourire puisque bon, soyons honnête, le coup de la gorge profonde en maquillage, c’est quand même pas commun. Mais commençons donc cette revue puisque je suppose que celles qui ne connaissent pas la marque voudront en savoir d’avantage.

PACKAGING

C’est un des rares points négatifs de la marque, les boitiers sont fait dans une matière proche du caoutchouc, la texture est douce sous les doigts mais elle accroche la moindre parcelle de poussière et s’y accroche assez fortement. Tout comme les traces de doigts, si vous êtes comme moi et que vous aimez que vos produits restent propres. A moins de se laver les mains a chaque fois que tu ouvriras ton tiroir, tu as peu de chance de ne pas les faire passer par la case nettoyage de temps en temps. Même si sous les doigts c’est franchement agréable, c’est tout de même super salissant.

TEXTURE & PIGMENTATION

La texture des blush est fine pas spécialement poudreuse, elle se font facilement à la peau mais attention, les blush sont quand même bien pigmentés donc allez y avec parcimonie qu’on ne présente plus depuis le temps qu’on nous bassine avec elle sinon c’est l’effet joues de poupée russes qui va dominer le tout. Mais ils sont tout de même hyper agréable à travailler et se fondent vraiment bien à la peau.

RAPPORT QUALITÉ / PRIX

Les blush coûtent 32 € pièce, bien souvent Nars propose des palettes de blush, ils ne sont pas forcément tous à l’intérieur mais c’est toujours une occasion d’en tester un maximum au meilleur prix. Maintenant est ce que les blush valent leurs prix ? Je ne vais pas vous mentir, mais oui clairement, j’ai testé des marques de blush de toute part, de tout budget et ce sont vraiment à mes yeux les meilleurs blush que j’ai. D’ailleurs c’est simple, dans mon tri faramineux de maquillage ce sont les seuls que j’ai gardé avec ceux de Zoeva.

Et vous ? Avez vous déjà tester les blush de cette marque ?

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *